Filmer avec un smartphone

Une bonne façon de démarrer une activité de vidéaste amateur !

Partout, nombreuses sont les personnes qui filment des scènes improvisées avec leurs téléphones portables. C’est devenu un réflexe de filmer ses enfants en train de jouer, un match de foot, de basket, un spectacle de fin d’année scolaire.

C’est formidable que les technique actuelles permettent d’enregistrer des moments pareils !

Vous ne pensez pas que l’idéal serait que cette captation ne reste pas des années au fond de votre téléphone ? Le vidéo club Pyrène vous le dit tout net : avec quelques petites astuces et un petit travail supplémentaire, vous pourrez transformer vos « rushes » en film complet très agréable à regarder en famille.

Bien orienter son portable

Vous avez remarqué, et peut-être vous-même le faites aussi, que presque tout le monde filme en tenant son portable en mode portrait (verticalement) ? Quand vous voulez regarder ensuite, ça donne ça :

ou

A gauche nous avons été tenus de remplacer le noir à droite et à gauche par une image de ruche floutée pour rendre l’image plus agréable. Le floutage est nécessaire pour fixer l’attention du spectateur sur l’image centrale.

A droite, avec un portable tenu en mode paysage, l’image occupe l’écran entier, mais à l’horizontale.

Alors : règle numéro 1 : Tenir son portable horizontal, et l’image de gauche devient :

Elle est affichée au format classique de la vidéo moderne, le 16/9, et cela évite de prévoir une image de fond à flouter.

Tenir fermement le portable

Pour mieux capter les scènes filmées, beaucoup tiennent le portable à bout de bras, ce qui entraîne des tremblements indésirables de l’image. Si vraiment vous devez monter votre téléphone pour filmer au-dessus des têtes, n’utilisez pas le zoom grossissant, et restez en plan large.

L’idéal est de tenir le portable en tenant les coudes serrés contre la poitrine. Ca change tout !

La solution la plus efficace est d’utiliser un pied (trépied ou monopode). Il en existe de très légers et bon marché qui conviendront à votre mobilité. Mais cela n’est pas toujours compatible avec des prises de vues improvisées.

Respecter les règles classiques de prises de vue

Respectez ces règles de base faciles à observer :

  1. L’idée de base est que les images de prise de vue soient stables : évitez donc de balayer tout l’espace de droite à gauche et de haut en bas dans une même séquence. Respectez les règles du panoramique qui suivent.
  2. Faire un panoramique, c’est parcourir une scène horizontalement de droite à gauche ou de gauche à droite. Faites ce mouvement à faible vitesse, avec régularité, la durée totale restant inférieure à 10 sec au montage final.
  3. Au cours du panoramique, ne pas faire d’allers et retours rapides sans interruption de prise de vue.
  4. Sauf si le sujet le demande (chanson, spectacle, discours etc…), chaque séquence de prise de vue ne doit pas durer plus de 10 sec après montage.
  5. Les mêmes conseils sont applicables au zoom : zoomer doucement, sans allers et retours permanents, et avec une durée inférieure à 10 sec.

Vous trouverez des conseils complets de prise de vues dans nos autres pages techniques (options prises de vues).

Mais rappelez vous : on ne peut pas faire un film correct à partir de prises de vues médiocres. Commencez donc par appliquer les quelques conseils ci-dessus. Vous verrez, c’est facile !

Si vous le pouvez, prévoyez un thème pour votre futur film. Pensez aussi à un montage qui effectuera la liaison entre les différentes séquences. Il existe de nombreuses applications de montage simples et gratuits. Parmi celles-ci :

1. Splice

2. iMovie

3. Inshot

4. Adobe Rush

5. GoPro Quik

6. Capcut

7. VN – Video Editor